EGC d’Occitanie, L’école de commerce près de chez vous !


Les résultats ParcourSup sont tombés au début du mois de juin. Les cartes sont rebattues pour un certain nombre d’étudiants. Sachez-le : l’EGC vient de rouvrir ses portes aux inscriptions.

Gestion & Commerce

Quelles sont les missions de l’EGC ? « On apprend aux étudiants toutes les fonctions que l’on trouve dans une entreprise, quelle que soit sa taille, nous explique Fabienne Dumont, responsable du programme sur le campus de Tarbes. Notre formation est généraliste et pluridisciplinaire, elle regroupe toutes les compétences : management, gestion, commerce, finance, marketing… ».

L’un des points forts de l’EGC est la partie internationale : « En deuxième année, nos étudiants ont quatre mois de stage à l’étranger », précise Roxane Potier, conseillère pédagogique. Cette ouverture à l’international, unique à l’EGC d’OCCITANIE, est très rare dans un parcours Bac+3.

Les étudiants ont ainsi la chance d’être plongés en immersion totale dans une autre culture. Non seulement ils acquièrent un excellent niveau d’anglais, mais ils découvrent en plus des approches différentes et de nouvelles méthodes de travail. Une véritable ouverture sur le monde !

Et en troisième année, les étudiants font un « stage tremplin » de six mois afin d’être fin prêts une fois leur diplôme en poche. « Le diplôme est visé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ajoute Fabienne, et les entreprises sont très satisfaites de l’employabilité de nos jeunes à l’issue de ce Bac+3 ».

Transmission de valeurs

Outre l’enseignement des connaissances et des compétences essentielles, l’EGC tient à inculquer à ses étudiants des valeurs fortes : « Le savoir-être et le savoir-faire sont fondamentaux, explique Fabienne. L’employabilité de nos étudiants est également primordiale. On est une école de commerce avec tout le prestige que cela sous-entend ». Voilà pourquoi l’école est attachée à des principes de base : respect, solidarité, bienveillance. Par exemple, les étudiants de première année sont parrainés à leur arrivée : ils bénéficient de l’aide d’un parrain de référence qui est en deuxième année, afin de les accompagner et les aider à intégrer l’établissement. L’entraide et la convivialité sont aussi importantes que le marketing et le management, et l’EGC de Tarbes, de Montauban, de RODEZ et Nîmes mettent un point d’honneur à transmettre toutes ces valeurs humaines à ses étudiants.

Le cadre tarbais

Disons-le sans détour : suivre ses études à Tarbes présente de nombreux avantages non négligeables. Le coût de la vie y est sensiblement moins élevé que dans les grandes villes étudiantes, et la qualité de vie y est définitivement, incontestablement, irrémédiablement, incommensurablement supérieure. Oui, rien que ça ! Tarbes est une petite ville agréable qui dispose d’un cadre de vie exceptionnel. Les étudiants y trouvent une vie étudiante chaleureuse et conviviale, et deviennent directement employables dès leur diplôme obtenu. Voilà, parents, de quoi vous rassurer quant à l’avenir de vos bacheliers ! Et le Mag en témoigne : il est grandement avantageux d’étudier au sein d’un établissement à taille humaine : « Le fait d’être une petite structure nous rend plus habiles, précise Roxane, et nous permet une plus grande proximité avec les étudiants et les formateurs ».

Objectifs partagés

Avant d’intégrer l’école, un entretien avec l’étudiant est nécessaire pour comprendre ses objectifs et voir s’ils correspondent au programme dispensé : « On propose un Bac+3, explique Fabienne, c’est un chemin de trois ans avec un vrai engagement. Notre objectif est simple : faire en sorte que tous les étudiants qui arrivent en première année ressortent de l’école avec le diplôme. On est là pour accompagner leur réussite et les préparer à la réalité de la vie professionnelle ». À l’issue des trois ans, les étudiants sont aptes à entrer immédiatement dans le monde du travail, et ceux qui le souhaitent peuvent également poursuivre leurs études en rejoignant les grandes écoles. L’EGC dispense une formation qui touche à tous les domaines : marketing, commerce, gestion, communication, management… En intégrant une grande école au bout des trois ans, les étudiants ont la possibilité de choisir un domaine précis et de se spécialiser en master dans une discipline particulière.

Et après ?

À leur sortie de l’EGC, les étudiants obtiennent un diplôme reconnu.

Excellence rime avec exigence, l’une ne va pas sans l’autre. « Il est important de préparer les jeunes aux obligations professionnelles », explique Roxane. L’EGC est une école qui a été créée par la Chambre de Commerce et d’Industrie pour répondre à des besoins concrets, correspondant à la réalité du territoire. Voilà pourquoi elle est si ancrée dans le réel : elle est adaptée au dynamisme de la région. « Le rôle de l’EGC est de donner aux étudiants les moyens de leurs ambitions, assure Fabienne. Ils sortent d’ici avec un socle de connaissances solide qui leur permet ensuite de réaliser leurs propres projets ». Et ça, chers lecteurs, c’est une occasion en or pour tous les étudiants !